Chutes de neige historiques en Grèce et en Turquie : 40 cm à Athènes

Cyrille DUCHESNE
Par Cyrille DUCHESNE, Météorologue
Alors que la France et l'Europe de l'Ouest sont durablement protégées par un solide anticyclone qui apporte un temps sec mais pas toujours ensoleillé, la Grèce et la Turquie subissent une offensive hivernale historique. Ce lundi 24 janvier, des orages de neige ont apporté jusqu'à 40 cm dans certains quartiers de la ville, entrainant une paralysie de la circulation routière.

Froid et neige concernent depuis ce week-end la partie sud-est de l'Europe, notamment la Grèce et la Turquie. Ce mardi au lever du jour, certains quartiers d'Athènes se réveillaient avec 40 centimètres de neige, une situation inédite depuis une cinquantaine d'années. Plusieurs centaines d'automobilistes se sont retrouvées coincés dans leurs voitures sur le périphérique d'Athènes. Trois cents automobilistes ont quitté leur voiture pour être logés dans un hôtel proche de l'aéroport. Le gouvernement grec a décrété ce mardi 25 janvier jour chômé étant donné le chaos lié à la neige sur une grande partie du pays.

Pourquoi une situation météo si chaotique à Athènes ?

Une dépression s'est creusée en mer Égée alimentée par de l'air très froid en altitude, surmontant de l'air maritime plus doux en surface. Ce contraste de températures a été à l'origine d'une forte instabilité. Des orages ont éclaté sur la région d'Athènes et l'air froid en altitude a rapidement gagné les basses couches de l'atmosphère provoquant de fortes chutes de neige étant donné l'importante humidité de la masse d'air. La région d'Athènes n'a pas été la seule à être touchée par les abondantes chutes de neige, la région d'Istanbul, en bordure de la mer Noire en Turquie subit un véritable blizzard formant des congères au sein même de la ville.

Comment expliquer que la France reste à l'écart de ces intempéries en Méditerranée ?

Rien d'étonnant et les choses sont très liées si on regarde la situation météo de près. D'un côté l'Europe de l'Ouest subit un temps calme et sec sous l'effet d'un dôme anticyclonique accompagné d'air relativement doux en altitude. De l'autre côté l'Europe du sud-est subit des descentes d'air polaire, car les dépressions et les perturbations sont obligées de contourner le puissant anticyclone et font plonger l'air froid très loin vers le sud, sur la partie est de la Méditerranée. En passant sur la mer Noire, l'air polaire s'humidifie et donne de fortes chutes de neige sur le nord de la Turquie. Des chutes de neige plus modérées concernent la Grèce et les îles de la mer Égée.

La situation météo va-t-elle évoluer ces prochains jours ?

Jusqu'à mercredi, la Grèce et la Turquie resteront sous l'influence d'une dépression circulant entre la Crète et Chypre apportant des conditions météo très hivernales avec de fréquentes chutes de neige et un vent de nord glacial. Des congères sont attendues dans certains secteurs, en lien avec le vent fort, rendant les conditions de circulation très délicates. Le mauvais temps gagnera aussi le Proche-Orient avec de fortes pluies orageuses en plaine et de la neige à basse altitude sur les montagnes du Liban et de Syrie.

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

De jeudi à vendredi, une accalmie se produira en Grèce et en Turquie, mais elle devrait être de courte durée puisque de nouvelles intempéries hivernales pourraient bien se produire le week-end prochain avec des chutes de neige et des températures nettement en dessous des normales de saison.

En France, la fin de cette période sans pluie ni neige est-elle prévue ?

Notre pays restera sous l'influence de l'anticyclone toute la semaine, mais celui-ci montrera quelques signes de faiblesse à partir de jeudi. Un premier front perturbé très atténué circulera entre jeudi et vendredi sur la partie nord de la France. En circulant dans un champ de hautes pressions, il aura peu d'activité en termes de précipitations. Quelques bruines ou faibles pluies éparses se produiront entre les côtes de la Manche et le nord-est du pays avec un saupoudrage de neige dès 500 m sur les Vosges. Au cours du week-end, le temps restera gris et humide sur les régions du nord et du nord-est, mais les quantités de précipitations resteront faibles. Le temps sec persistera à l'ouest et au sud sous l'effet de l'anticyclone centré sur le proche Atlantique.

Si la fiabilité de la prévision est élevée jusqu'à dimanche, elle l'est moins pour le début de semaine prochaine. Un front plus ou moins actif selon les modèles de prévision pourrait traverser le nord et l'est du pays entre lundi et mardi. Il pourrait, sur certains scénarios météo, donner des précipitations un peu plus marquées et de la neige sur nos massifs, ce qui serait de bon augure à quelques jours du début des vacances de février. Nous suivrons de près la situation pour préciser les caractéristiques précises de cette dégradation. À plus long terme, il semble que l'anticyclone regonfle assez vite sur le pays. La tendance au temps sec semble avoir encore de longs jours devant elle. 

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français