Deux vortex polaires simultanés en Amérique et en Europe

Gilles MATRICON
Par Gilles MATRICON, Météorologue
Cette semaine marque plusieurs offensives hivernales simultanées, en Amérique du Nord et sur l'est de l'Europe. Une situation liée au décrochage du vortex polaire.

Le vortex polaire est le nom utilisé pour désigner les vents de haute altitude qui tournent autour de l’Arctique en saison froide, contenant l’air froid sur la zone polaire. Mais dans certaines conditions, ce vortex se détend et permet à l’air froid de s’écouler vers des latitudes méridionales, avec à la clé des vagues de froid et des tempêtes de neige.

L'Amérique du Nord et l'est de l'Europe concernés par des décrochages du vortex polaire

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

Cette semaine, le jet stream (vent de haute altitude) connaît deux ondulations majeures : l'une sur l'est de l'Amérique du Nord, l'autre sur l'est de 'Europe.

Ces oscillations du jet stream, appelées "vortex polaire", provoquent des descentes d'air froid vers le sud. Ainsi, une tempête de neige majeure a concerné l'est des États-Unis puis l'Ontario et le Québec. 300.000 personnes se sont trouvées privées de courant en Caroline et en Virginie où il est localement tombé 30 cm de neige. À Ottawa au Canada, il est tombé 46 cm de neige lundi, il s'agit d'un record pour un mois de janvier.

Aux USA, près de 4000 vols intérieurs et à l'international ont été retardés ou annulés dimanche et lundi. Et ce n'est pas terminé, puisqu'une nouvelle tempête de neige est prévue mercredi sur le nord des États-Unis et le sud-est du Canada. D'ici vendredi, la couche de neige pourra ainsi atteindre 60 cm entre Chicago et Montréal. Par la suite, le froid va s'accentuer avec des températures pouvant plonger jusqu'à -35 °C dans la région de Montréal et -15 °C à Chicago en fin de semaine. Cette vague de froid se maintiendra jusqu'à la fin du mois de janvier. À New-York, il n'est plus prévu de dégel d'ici au 30 janvier.

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

En Europe de l'Est, la descente d'air froid a occasionné lundi un temps hivernal ainsi qu'une tempête de neige en Pologne. Jeudi, ce sera au tour de l’Allemagne, de la Tchéquie et de la Hongrie de subir d'abondantes chutes de neige. Puis vendredi et samedi, les Balkans subiront des conditions de blizzard, liées à ce décrochage du vortex polaire et sa plongée sur la partie orientale du bassin méditerranéen. Les températures chuteront fortement. Elles perdront ainsi de 5 à 10° C en 24 h comme à Athènes. Ce froid s'intensifiera à partir de dimanche. Les températures sur la capitale grecque ne dépasseront pas ainsi les 5°C pendant quelques jours, ce qui ne s'est pas reproduit en janvier depuis 2017.

À voir aussi

Qu'est-ce qu'un vortex polaire ?

La météo du week-end

La tendance à 4 semaines

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français