Risque de forts orages cette semaine : encore la faute à une goutte froide !

Gilles MATRICON
Par Gilles MATRICON, Météorologue
Dans un contexte marqué par un temps instable depuis le début de cet été, des orages vont à nouveau marquer la semaine dans le sud de la France. Ils s'annoncent ponctuellement forts. Cette situation amènera nos services à émettre des alertes dès lundi soir.

 

 Cette situation très instable s’explique par une nouvelle goutte froide d’altitude venant du Portugal. Arrivant sur de l’air chaud en surface, cette goutte froide va se trouver piégée et bloquée par les hautes pressions qui l’environnent. Bloquée sur le sud de la France, cette goutte froide, en tournant sur elle-même et sans cesse alimentée en air chaud en surface risque d’entraîner des phénomènes ponctuellement violents sur nos régions du sud.

Voici la chronologie proposée de cette dégradation orageuse

Orages dès lundi soir

Lundi soir et la nuit suivante, c’est-à-dire à l’avant de la goutte froide, des orages vont circuler des Pyrénées aux côtes de la Manche. Ces orages seront brefs, ponctuellement accompagnés de chutes de grêle au sud de la Garonne.

Épisode cévenol mardi

Mardi, l’activité orageuse atteindra l’est du pays où elle ne sera pas très marquée. En revanche, sur le Languedoc, un épisode cévenol se mettra en place en raison l’approche de la goutte froide sur le golfe de Gascogne. Elle fera remonter dans un flux de sud turbulent des orages qui pourront prendre un caractère stationnaire entre la région montpelliéraine et les Cévennes.

Mercredi : journée la plus critique de la semaine ?

La goutte froide s’immobilisera sur la Nouvelle Aquitaine.  Elle provoquera des orages parfois forts et peu mobiles sur un grand quart sud-ouest. Ces orages atteindront le Massif central, mais aussi à nouveau le Languedoc. Ils pourront également atteindre le nord de Rhône et la Bourgogne-Franche-Comté.

Jeudi : les orages atteignent la Provence Côte d’Azur

La goutte froide progressera lentement vers le Massif central. Si les orages faiblissent en Nouvelle Aquitaine, ils resteront d’actualité du Massif central aux Alpes. Ces orages atteindront la Provence Côte d’Azur jusqu’à là plutôt épargnée. Un épisode méditerranéen n’est donc pas exclu entre jeudi et vendredi du Roussillon à la Côte d’Azur.

À partir de samedi, la goutte froide se comblera et les orages les plus forts s’évacueront vers l’Italie, touchant encore la Corse et la Côte d’Azur samedi matin.

L’influence de cette goutte froide pourrait durer cinq jours sur le sud de la France. Cinq jours pendant lesquels des risques de forts orages sont à redouter localement.  

Quelles conséquences ?

- de fortes intensités de pluies sous les orages peu mobiles les plus violents, pouvant engendrer des cumuls jusqu’à 1 mois de précipitations localement

- des risques de brusques réactions de cours d'eau en zone rurale et en milieu montagnard

- des risques d'inondations en milieu urbain

- une forte activité électrique

- de fortes averses de grêle. 

- de soudaines rafales de vent sous orages, pouvant atteindre 80 km/h

À

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français