Semaine prochaine : une vraie bataille entre air doux et air froid

Cyrille DUCHESNE
Par Cyrille DUCHESNE, Météorologue
Semaine prochaine : une vraie bataille entre air doux et air froid
Crédit : La Chaîne Météo
Après un week-end froid et sec dans le nord et l'ouest, mais plus humide en direction du sud-est, de l'air plus doux va remonter sur le sud du pays en début de semaine. La fiabilité reste encore limitée quant à savoir si cet air doux parviendra à remonter très au nord où s'il se limitera au sud de la Loire.

La France écartelée entre l'anticyclone froid et la dépression ramenant de l'air plus doux

La semaine prochaine, la France sera tiraillée entre deux centres d'action, un anticyclone sur l'Europe du Nord et un système dépressionnaire s'étendant du proche Atlantique à la Méditerranée. Un conflit va donc s'opérer entre l'air doux méditerranéen et l'air froid continental. La fiabilité est encore limitée pour savoir jusqu'où va remonter l'air doux et comment l'air froid va plus ou moins résister au nord.

Selon le modèle de prévision américain GFS, l'air doux méditerranéen pourrait remonter jusque sur le nord de la France en milieu de semaine avec une hausse de 3 à 5°C des températures qui pourraient rejoindre les normales de saison. Pour le modèle européen CEP, l'air doux n'envahirait qu'une large moitié sud du pays, mais l'air froid résisterait au nord de la Loire avec des températures qui resteraient 2 à 3°C au-dessous des normales de saison.

Un redoux temporaire suivi d'une nouvelle descente froide en fin de semaine prochaine ?

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Notre indicateur thermique national calculé à partir des prévisions de températures moyennes sur 30 villes de France met en évidence une hausse des températures significative en milieu de semaine suivie d'une nouvelle baisse des températures le week-end prochain. Si la fiabilité est limitée pour savoir jusqu'où remontera l'air doux en milieu de semaine, la plupart des modélisations de l'atmosphère sont en phase pour voir une nouvelle descente froide s'organiser en fin de semaine prochaine. On surveillera alors de près la zone de conflit entre l'air froid venu d'Europe du Nord et l'air plus doux. Certains modèles de prévision envisagent des chutes de neige dans cette zone de transition. Il est encore trop tôt pour savoir quelles régions seront exposées et en quelle quantité.

Après 10 mois consécutifs de températures supérieures aux normales de saison, le mois de décembre pourrait renouer avec des températures déficitaires si le froid venait à se prolonger.

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français