Froid cette semaine : quelle intensité, quelle durée et à quoi s'attendre ?

Gilles MATRICON
Par Gilles MATRICON, Météorologue
Le début de l'hiver météorologique coïncidera avec l'arrivée du froid. Mais cet épisode de froid sera-t-il intense ? Combien de temps durera-t-il ? Concernera-t-il toute la France ? Notre analyse de la situation.

La baisse des températures est confirmée cette semaine avec l'arrivée du froid mercredi sur l'ensemble du pays. 

L'anticyclone maintient le froid sur l'Europe du Nord et de l'Est

Depuis plus d'une semaine, le froid s'impose en Scandinavie et en Russie jusqu'en Europe centrale. Dans le courant de la semaine, il est prévu que cet anticyclone s'étale vers l'ouest, générant un flux d'est venant de Russie vers l'Allemagne. Ce flux d'est, synonyme de baisse graduelle des températures, atteindra la France à partir de mercredi.

Des températures 2 à 4°C sous les normales de saison

L'air froid et sec se généralisera jeudi et vendredi prochain. Les températures se situeront alors 2 à 4°C sous les moyennes de saison. Il ne s'agira donc pas d'une vague de froid mais de la 1ère offensive hivernale de la saison.

Avec le vent orienté à l'Est, donc continental, et les nuages qui maintiendront une ambiance grise en plaine et dans les vallées, le ressenti pourra donc être qualifié de froid et hivernal.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Gelées de faible ampleur, mais ressenti froid accentué par le vent

La nuit, en raison des nuages et malgré la présence d'une masse d'air froid en altitude, les gelées seront généralisées en plaine mais de faible intensité généralement (entre 0 et -2°C). C'est en journée, sous le vent et les nuages, que vous ressentirez vraiment le froid avec des maximales entre 4 et 9°C du nord au sud entre mercredi et vendredi prochain.

Et ensuite ? 

L'anticyclone scandinave pourrait reculer et se replier au nord de la France pour la fin de la semaine et le week-end prochain. De l'air plus doux véhiculé par les dépressions ibériques et méditerranéennes devrait remonter sur les régions du sud. La zone de conflit concernerait alors l'ouest, le sud-ouest et la Méditerranée. Cette configuration serait alors propice à des pluies et de la neige à basse altitude dans cette "zone de conflit".

Par la suite, après le redoux en début de semaine suivante, cette séquence froide, la première de la saison, serait amenée à se renforcer et à se prolonger assez durablement, avec la perspective d'un mois de décembre assez froid, et possiblement légèrement inférieur aux moyennes de saison.

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français