Coupe du monde de football au Qatar : climat et conditions météo

Regis CREPET
Par Regis CREPET, Météorologue
Coupe du monde de football au Qatar : climat et conditions météo
Crédit : La Chaîne Météo
Le Qatar accueillera la coupe du monde de football 2022 à partir de ce week-end, du 20 novembre au 18 décembre dans 8 stades différents. Cette période de l’année a été choisie afin d’éviter les très fortes chaleurs qui y règnent aux dates habituelles de la compétition, en juin et juillet.

Le Qatar est un petit pays qui forme une presqu’ile sur la rive sud du golfe Persique, frontalier de l’Arabie-Saoudite. La majeure partie du territoire est recouverte de sable. Le climat du Qatar est de type désertique, marqué par des températures élevées toute l’année. Les précipitations sont minimes et ne dépassent pas 75 mm par an. Le bord de mer apporte du vent, mais ne parvient pas à rafraichir le climat.

Un climat désertique brulant

La chaleur est raisonnable en hiver, de décembre à février, avec 18 °C en moyenne, tandis qu’en juillet, la température moyenne y est de 36,5 °C. Pendant la période hivernale, il y fait 13 à 15 °C la nuit et de 22 à 25 °C le jour. Quant à l’été, brulant, qui s’étire de mai à début novembre, il y fait de 25 à 29 °C en moyenne les nuits, et de 35 à 41 °C le jour, avec des pointes fréquentes à 45 °C de juin à début septembre.

Quelle météo pour la coupe du monde ?

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

Dans un contexte de climat extrêmement chaud, le Qatar étant considéré comme l’un des pays les plus chauds au monde, il a fallu décaler la période de la coupe du monde. Les dates retenues, du 20 novembre au 18 décembre, bénéficient d’une lente baisse des températures avec l’avancée dans la saison, mais il y fait encore chaud. La coupe du monde se déroulera dans huit stades Qatari, surtout situés à l’est du pays, non loin du littoral. Le climat sera le même pour ces huit localités.

Ces derniers jours, les températures étaient remarquablement élevées pour cette époque de l'année avec par exemple jusqu'à 37°C à Doha le 11 novembre et 33°C ce jeudi, avec des minimales bloquées à 23°C au plus "frais" de la nuit. Conjuguée à une forte humidité de l'air en raison de la mer (60% d'humidité), cette chaleur entraine un ressenti éprouvant malgré la présence du vent.

Pour l’ouverture et la fin du mois de novembre, le soleil et le ciel bleu règneront à perte de vue. Les températures maximales vont baisser juste pour le début de la coup du monde ce week-end, et seront comprises de 28 à 30°C, tandis qu’il fera 20 à 21 °C les nuits. En première semaine de décembre, le temps sec se maintient, mais les températures diminuent très lentement, de 20 la nuit à 28 °C en journée. Après le 10 décembre, il fera de 15 °C la nuit à 25 °C le jour, ce qui est plus raisonnable. Un risque d’averse n'est pas exclu après le 10 décembre. Il peut pleuvoir dans le désert, sous forme d’orages assez rares. En décembre, il tombe en moyenne 12 mm à Doha, ce qui reste très faible.

À noter que cette péninsule étant soumise au climat désertique, il peut arriver qu'elle subisse de violentes tempêtes de sable, que l'on appelle des haboob, et qui lorsqu'elles avancent, ressemblent à de véritables rouleaux compresseurs. Ces phénomènes se produisent surtout au printemps, ce qui devrait normalement permettre d'épargner les athlètes, comme les spectateurs.  

 

 

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français