Violents orages entre hier soir et ce matin en France : bilan

Gilles MATRICON
Par Gilles MATRICON, Météorologue
Violents orages entre hier soir et ce matin en France : bilan
Depuis dimanche dernier, le contexte météo a totalement changé avec 2 épisodes d'intempéries marqués sur la France. Celui qui concerne depuis hier soir le pays est d'autant plus exceptionnel qu'il affecte les régions méditerranéennes, peu habituées à ce type d'événement en plein mois d'août.

Après la canicule, ce sont donc les orages qui font parler d'eux depuis dimanche passé. Un radical changement de temps qui s'explique par la fin du blocage anticyclonique qui durait depuis fin juin et le retour des dépressions. Mais ces dépressions ne sont pas liées à la reprise du régime atlantique perturbé. Elles sont liées au passage de gouttes froides qui circulent lentement sur le pays, d'où la violence des orages actuels, comme ceux d'hier et de ce matin.

Violents orages en région parisienne hier soir

Une vague orageuse a balayé la région parisienne mardi soir, provoquant des pluies torrentielles.

Ces orages sur Paris ont été les plus violents depuis plusieurs années.

Une soirée et une nuit très mouvementées en Languedoc et en Camargue

Après les orages parisiens, c'est au tour du Languedoc d'avoir subi mardi soir et la nuit passée de violents orages. C'est l'Hérault qui a été le département le plus affecté.

A Puéchabon (34), il est tombé 97 mm d'eau en 3 h, équivalent à un mois de pluies. Le littoral a également été concerné avec 35 mm d'eau sur Sète (34). Au passage des orages, de violentes rafales se sont produites à 100 km/h à Lodève (34) et 104 km/h à Aigues-Mortes (30)

La Provence frappée par e violents orages ce mercredi matin

Ce matin, c'est au tour des Bouches-du-Rhône et du Var d'avoir été balayés par de violents orages, entre Marseille, Toulon et Hyères où il est localement tombé l'équivalent d'1 mois de pluies en 1 h !

A Marseille, avec 34 mm de pluies, il a autant plu qu'entre le 6 mai et le 16 août ! En raison de la violence de l'orage et des sols desséchés, les ruissellements ont été très importants. L'Huveaume, petit cours d'eau qui traverse Marseille et habituellement à sec en été, a subi une crue subite sans dommage. Le port de la cité phocéenne a tout de même été temporairement et partiellement inondé, sans conséquence dommageable.

A Hyères (83), une rafale a a atteint 116 km/h, établissant un record de vent mensuel, devant les 101 km/h du 29 août 2006

Journée la plus électrique depuis le 23 juin dernier

Après un mois de juillet et début août fortement déficitaires en orages, la situation a totalement changé depuis dimanche.

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français