Passage à l'heure d'hiver : d'où vient cette idée ?

Regis CREPET
Par Regis CREPET, Météorologue
Nous sommes passés à l'heure d'hiver dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 octobre. Nous avons du reculer nos montres d'une heure. La fin du changement d'heure, bousculée par la crise de la Covid, n'arriverait pas avant 2022.

Le changement d'heure initial date de l'occupation allemande en 1940 : à cette époque, l'Allemagne, située plus à l'est que la France, était déjà en décalage horaire de 2 heures, c'est-à-dire à "l'heure d'été". Au fur et à mesure de la progression allemande vers la France, le régime nazi a imposé le changement d'heure afin que le Reich soit uniforme. Ainsi, la France fut coupée en deux pendant l'occupation : l'heure de Vichy et l'heure de la "France libre".

Cette "heure allemande" fut abandonnée après la victoire des alliés, mais l'idée a été reprise plus tard et fut à nouveau instaurée en France en 1976 suite au choc pétrolier de 1973. Depuis, le passage à l'heure d'été a donc toujours lieu le dernier dimanche de mars (à 2 h du matin, il est 3 h) et le passage à l'heure d'hiver intervient le dernier dimanche d'octobre (à 3 h du matin, il est 2 h). Vous gagnerez donc une heure de sommeil ce dimanche.

Changer pour mieux économiser ?

Changer d'heure, que ce soit en hiver ou en été, permettrait de réaliser des économies d'énergie. Avec l'heure d'hiver, nous gagnons plus de lumière le matin ce qui évite d'utiliser l'électricité de manière trop massive. Le but est de privilégier l'utilisation de la lumière naturelle plutôt que celle produite par nos ampoules. Cependant, la tendance actuelle des européens est plutôt de vivre davantage en soirée, que tôt le matin : les économies réalisées ne sont donc que très limitées, voire nulles et l'intérêt d'un tel changement est remis en cause.

La Commission Européenne, après avoir consulté les pays européens, a décidé d'arrêter le changement d'heure. Chaque gouvernement devra ensuite décider s'il souhaite conserver l'heure d'été ou bien l'heure d'hiver. Dans un premier temps, sa suppression a été approuvée par le Parlement Européen en 2019, mais le crise liée à la Covid en a retardé les effets. La Commission Européenne devrait entériner cette mesure courant 2022, de telle sorte que le passage à l'heure d'été reste fixé au 27 mars 2022. Ce changement pourrait être le dernier, bien qu'il n'y ait pas encore de décision sur le choix de l'heure définitif, entre l'heure d'été et l'heure d'hiver.

À ce sujet, selon un sondage réalisé par la Commission des Affaires Européennes en 2019, il apparait que 83,7% des Français interrogés se disent pour la fin du changement d'heure deux fois par an. D'autre part, ils sont 59 % à souhaiter rester à l'heure d'été contre 36,9 % à l'heure d'hiver.

À voir aussi

Comment se préparer au changement d'heure ?

Météo du week-end de la Toussaint

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français