Météo semaine prochaine : sous le signe de l'agitation et de la fraîcheur

Gilles MATRICON
Par Gilles MATRICON, Météorologue
La semaine prochaine, qui comprend le pont de l'Ascension, c'est un temps instable, parfois maussade qui s'annonce sur nos régions. La faute à un vaste système dépressionnaire positionné sur l'ouest du continent européen couplé à de l'air froid en altitude, qui maintient humidité et fraîcheur sur la France.

La semaine prochaine, aucune région ne sera à un moment ou à un autre épargnée par des pluies ou des averses. Entre deux perturbations, on pourra tout de même compter sur quelques embellies temporaires.

Une semaine sous le signe des pluies et des averses

Lundi, attention aux fortes pluies dans l'est et surtout au sud, pouvant s'accompagner d'inondations ponctuelles ! Dans l'ouest, le temps sera instable avec des averses et du vent. Le ressenti sera automnal !

Mardi, le mauvais temps persistera pès des frontières de l'Est où il pleuvra encore beaucoup, avec toujours des risques localisés d'inondations à surveiller, notamment en PACA et en Corse. Dans l'ouest et au nord, l'instabilité sera moins marquée que lundi, sauf en bord de mer. Dans les Pyrénées, il neigera dès 1400 mètres d'altitude.

Mercredi, alors que le temps s'améliorera dans l'est et au sud, une nouvelle perturbation atlantique reviendra dans l'ouest et au nord où des pluies sont attendues, accompagnées d'un renforcement du vent et de quelques coups de tonnerre.

Jeudi, la perturbation progressera, s'étendant des Pyrénées aux frontières où il pleuvra par moments. Dans l'ouest, le temps sera instable avec quelques averses, parfois orageuses l'après-midi.

Vendredi, il faut s'attendre à un temps encore instable sur l'ensemble du pays, avec des averses plus fréquentes l'après-midi que le matin.

Recul de la sécheresse mais risques d'inondations à surveiller de près !

Si les pluies sont une bonne nouvelle avec le très net recul de la sécheresse, ces précipitations abondantes, notamment lundi et mardi pourront provoquer des inondations dans l'est et dans le sud, régions les plus exposées aux fortes intempéries. On attend lundi et mardi 50 mm d'eau en moyenne, avec des pointes vers 100 mm sous les orages les plus violents, et même 200 mm sur les Cévennes. Cette situation sera propice à des réactions parfois rapides des cours d'eau, d'autant qu'il neigera abondamment en montagne, que la fonte nivale s’accélérera entre 1500 et 2000 mètres et qu'il pleuvra beaucoup en plaine ! De nombreux cours d'eau descendant des Alpes et du Massif Central pourraient connaître des crues significativement importantes. En Provence Côte d'Azur, les orages pourraient provoquer d'importants ruissellements urbains.

De la fraîcheur sous les averses

Avec un week-end estival, la chute des températures sera spectaculaire : entre dimanche et lundi on perdra 10 à 15°C en l'espace de 24 heures par endroit ! Par la suite, la présence d'un système dépressionnaire sur l'ouest de l'Europe couplé à de l'air froid en altitude maintiendra les températures à des niveaux sous les normales. Sous les pluies et les averses le ressenti pourra paraître automnal. Mais nous arrivons également à une période de l'année où le soleil est haut dans le ciel. Ainsi, au soleil et sous les éclaircies entre les averses et les pluies, l'ambiance sera tout de même beaucoup plus agréable ! Le matin il fera frais, avec un faible risque de gelées blanches pour les Saint de glace du nord au centre de la France. L'après-midi, les maximales afficheront 14 à 18°C au nord et de 16 à 19°C au sud, des valeurs 2°C sous les normales.

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français