alerte météo: Forts orages au nord-ouest

Du mercredi 18 mai à 20:00 au jeudi 19 mai à 09:00

Forts orages au nord-ouest
12 départements en risque important

Calvados (14) , Eure (27) , Ille-et-Vilaine (35) , Manche (50) , Mayenne (53) , Nord (59) , Oise (60) , Orne (61) , Pas-de-Calais (62) , Seine-Maritime (76) , Somme (80) , Val-d'Oise (95) .

Situation

Une nouvelle dégradation orageuse concerne le nord-ouest de la France à partir de ce mercredi soir. Ces orages progressent en direction de l'Ile-de-France et des Hauts-de-France dans la nuit, pour s'éloigner en Belgique jeudi matin.
Cette dégradation sera assez semblable à celle de dimanche soir. Les orages les plus forts toucheront surtout la Normandie et les Hauts-de-France, mais concerneront également l'Ile-de-France dans une moindre mesure. Ainsi, les départements placés en alerte seront ceux pour lesquels le risque orageux semble le plus marqué. Dans ce contexte instable, des orages éclateront aussi sur des départements limitrophes, mais en étant moins généralisés.

Il est à noter que ce communiqué spécial sera vraisemblablement prolongé en journée de jeudi ainsi que vendredi pour le déclenchement d'autres vagues orageuses ultérieures sur certaines régions de la moitié nord de la France.

Cette dégradation se caractérisera par :

- des orages localement forts, accompagnés de rafales de vent pouvant atteindre 80 km/h.
- un risque de grêle ponctuel.
- une activité électrique assez intense avec risque d'impacts de foudre sur des habitations.
- des cumuls de pluie très hétérogènes, généralement compris entre 5  et 10 mm, mais pouvant atteindre localement 30 à 40 mm en une heure, ce qui est susceptible de provoquer des ruissellements en zones pentues.
 


Observation

Mercredi soir et nuit

Depuis 20h30, des orages se sont formés sur le département de la Manche, et de façon éparse sur l'Ile-et-Vilaine, en progressant lentement vers le Calvados et l'Orne : il s'agit de la mise en place du front orageux qui va se déplacer au cours de la nuit sur les départements placés en alerte. Les impacts de foudre devenaient alors denses sur ces zones. Les pluies étaient parfois soutenues mais de courte durée.
Par ailleurs, au sud-ouest ainsi qu'en Auvergne, des orages ont éclaté depuis 20h, comme prévu, parfois forts sur le pays basque avec de la grêle, mais isolés et ne nécessitant pas d'alerte. De ce coté-là, les orages se calmeront lentement en cours de nuit en remontant de façon éparse vers la région Centre.

Mercredi à 19h
Même si on a observé quelques averses en Bretagne en fin d'après-midi, la dégradation ne s'est pas encore mise en place. Aucun impact d'orages n'était encore enregistré à cette heure, sur le nord-ouest de l'hexagone.


 


Evolution

La dégradation orageuse a débuté entre vers20h, sur un axe qui s'étendait alors de l'Ile-et-Vilaine à la Manche.

de 20 h à 23 h
Les orages se renforcent et se déplacent rapidement en direction de la Basse-Normandie et l'Orne. Ils s'annoncent assez forts, avec un risque de chutes de grêle et des rafales de vent pouvant atteindre 80 km/h.

entre 23 h et jeudi 01h 
Les orages se dirigent sur la Haute-Normandie, l'Eure avant de remonter sur le nord de l'Île-de-France et l'ouest des Hauts-de-France. Sur la zone Normandie / Hauts-de-France, les cumuls de pluie peuvent atteindre 15 à 20 mm, avec possiblement 30 à 40 mm en 1 heure, ce qui est susceptible de provoquer des ruissellements. À cet égard, la Normandie est la région la plus exposée, en particulier sur le littoral, entre le Calvados et la Seine-Maritime, puis le boulonnais dans la nuit.

Jeudi, entre 01 h et 05 h 
Les orages circulent lentement du Nord de l'Île-de-France aux Hauts-de-France, tandis que d'autres cellules moins organisées s'observeront sur la Seine-et-Marne. C'est la période la plus critique de cette dégradation. Les impacts de foudre seront nombreux et les cumuls de pluie pourraient être assez abondants et atteindre localement 40 à 50 mm d'eau, mais plus généralement 10 à 15 mm jusque sur le nord de la région parisienne. Ces pluies orageuses avancent lentement, de telle sorte que les pluies pourraient constituer un bon arrosage utile pour les sols.

Cette dégradation se caractérise par :

- des orages localement forts, accompagnés de rafales de vent pouvant atteindre 80 km/h.
- un risque de grêle ponctuel.
- une activité électrique assez intense avec risque d'impacts de foudre sur des habitations.
- des cumuls de pluie très hétérogènes, généralement compris entre 5  et 10 mm, mais pouvant atteindre localement 30 à 40 mm en une heure, ce qui est susceptible de provoquer des ruissellements en zones pentues.

Il est à noter que ce communiqué spécial sera possiblement prolongé en journée de jeudi ainsi que vendredi pour le déclenchement d'autres vagues orageuses ultérieures sur certaines régions de la moitié nord de la France. 

 

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français