Suivi des orages : les Deux-Sèvres et la Vienne ravagées par la grêle

Gilles MATRICON
Par Gilles MATRICON, Météorologue
Suivi des orages : les Deux-Sèvres et la Vienne ravagées par la grêle
Crédit : La Chaîne Météo
Après un week-end exceptionnellement chaud dans le sud de la France, le temps se dégrade fortement ce soir avec des orages qui se multiplient rapidement.

Ce dimanche

À 21 h30, de violents orages remontent de la Charente à la Vienne. Ces orages sont très électriques et s'accompagnent de phénomènes violents. D'une manière générale, l'activité orageuse se renforce graduellement depuis le milieu de l'après-midi sur de nombreuses régions.

D'énormes grêlons sont tombés sur Niort.

De petites inondations et d'importants ruissellements urbains se sont produits sur Poitiers

D'autres cellules orageuses sont en cours de formation en Auvergne, entre Clermont-Ferrand et Vichy.

À 20 h30, après l'Auvergne-Rhône-Alpes où les orages faiblissent désormais, c'est au tour des Deux-Sèvres et de la Vendée de subir les intempéries. L'activité électrique y est en effet très intense. Des chutes de grêle ont été observées. Certains grêlons ont la taille d'une balle de tennis.

À Niort, il est tombé 21 mm d'eau en 20 minutes, quelques inondations sont signalées en périphérie de la ville. La température y a chuté de 30 à 20°C en moins d'une heure.

À 19 h30, l'activité orageuse reste marquée dans la Loire alors qu'elle décline temporairement sur la Haute-Loire. Les orages atteignent désormais Lyon et la vallée du Rhône.

Dans l'ouest, après les fortes chaleurs de la journée (jusqu'à 34 °C à Tarbes, record mensuel, 33°C à Bordeaux et Cognac, 32°C à Niort et La Rochelle ), la situation commence à se dégrader avec l'apparition des premiers orages dans l'intérieur du pays basque et les Deux-Sèvres. Cette activité orageuse se renforcera dans les prochaines minutes. 

Sur l'animation satellite ci-dessous, on voit très bien les boules blanches qui correspondent au développement rapide de cumulonimbus générateurs des orages qui éclatent en Auvergne-Rhône-Alpes et sur le Poitou.

À 18 h 30 : dans une masse d'air surchauffée de plus en plus instable, des orages éclatent ce soir entre le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire, la Loire et le Rhône. Ces orages concentrés sont très électriques, avec des risques de foudroiement élevés entre les Monts du Forez, la plaine du Forez et les monts du Lyonnais.

D'autres cellules orageuses se sont formées au sud de ce foyer principal, s'étirant selon un axe Le Puy / vallée de l'Ondaine / Firminy / Saint-Etienne et la vallée du Gier. Ces orages progressent en direction de la région lyonnaise qui est menacée d'ici à 20 h.

Sous ces orages, des chutes de grêle sont signalées dans les secteurs de Périgneux, Montbrison, Saint-Marcelin-en-Forez et Sury-le-Comtal.

Les précipitations sont intenses avec 17 mm de pluies relevés en quelques minutes à Tiranges (43) où la température a chuté de 35 à 18 °C entre le milieu d'après-midi et ce soir.

En raison des chaussées surchauffées, la survenue de ces orages et des fortes pluies qui les accompagnent rend les routes particulièrement glissantes et dangereuses !

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français