Tendance à 4 semaines : météo jusqu'au 26 juin

Regis CREPET
Par Regis CREPET, Météorologue
Chaque semaine, la tendance météo à un mois est actualisée. Celle-ci porte jusqu'au 26 juin et met en évidence l'établissement d'un temps changeant avec des températures contrastées entre le nord et le sud de la France ces prochains jours. Des gouttes froides pourraient provoquer quelques averses en première décade de juin, mais il n'y a pas de perturbations pluvieuses actives en prévision pour enrayer la sécheresse.

L'évolution météo pour la fin mai indique la persistance d'une certaine fraîcheur sur la moitié nord de la France alors que la chaleur se maintiendrait au sud. La 1ʳᵉ décade de juin pourrait être sous la menace de "gouttes froides", avec des températures à peu près de saison et des averses dispersée, qui ne freinent pas la sécheresse. Ensuite, après le 15 juin, une tendance plus chaude pourrait revenir en France, surtout au sud, avec un dégradé nord-sud classique. Les vacanciers et le secteur du tourisme devraient apprécier tandis que le stress hydrique se maintiendra pour l'agriculture et les jardins.

 A ce jour, on ne voit pas de réelle vague de chaleur en prévision. Le mois de juin sera peut-être plus mitigé et moins chaud que le mois de mai, et que prévu, mais hélas toujours déficitaire en pluie.

Tendance 4 Semaines
Crédit : La Chaîne Météo

Tendance 4 Semaines
Crédit : La Chaîne Météo

Semaine du 30 mai au 5 juin : un temps contrasté

Les températures resteraient contrastées sur notre pays avec de l'air frais sur la moitié nord et de l'air chaud au sud. Entre ces différentes influences, des nuages pourraient circuler, avec une possible dégradation orageuse au sud. À cet égard, la fiabilité du contexte général est moyenne et reste faible concernant la prévision détaillée régionalement.

Semaine du 6 au 12 juin : passagèrement instable

La période serait sous l'influence des "gouttes froides", ces dépressions surplombées d'air froid en altitude qui ont pour effet de déstabiliser l'atmosphère. Les averses orageuses pourraient être assez fréquentes mais désorganisées. Le ressenti ne serait pas maussade pour autant, mais plus changeant avec des températures de saison. Dans ce type de configuration, la fiabilité des prévisions météo n'est généralement pas bonne. Il faut noter que les averses dispersées liées aux gouttes froides ne peuvent pas résoudre la sécheresse.

Semaine du 13 au 19 juin : retour d'un temps chaud au sud

Cette période pourrait être caractérisée par un temps plus instable au nord de la France, et redevenant anticyclonique au sud. Cette évolution dépendra du regonflement de l'anticyclone des Açores vers notre pays et de la persistance éventuelle des gouttes froides. On retrouverait alors un temps chaud, surtout au sud, bien qu'il soit beaucoup trop tôt pour envisager une éventuelle "vague de chaleur".

Semaine du 20 au 26 juin : estival et sec ?

Un temps plutôt anticyclonique devrait prédominer, mais des nuages pourraient tangenter le nord-est de la France. Un temps plus ensoleillé se maintiendrait à l'ouest et au sud. Dans ces conditions, les températures seraient assez élevées et la sécheresse se maintiendrait.

En conclusion, ce mois de mai sera sur le podium des plus chauds et des plus secs en France depuis le début des relevés. Ensuite, le temps s'annonce plus changeant pour la première décade de juin, avec des averses orageuses et des températures fluctuantes. Le mois de juin s'annonce également plus chaud que les normales, mais aussi encore déficitaire en pluie, mais ces excès seraient moindres qu'en mai. 

Prochaine actualisation, jeudi 2 juin à 17 h

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français