Suivi de la tempête Aurore : encore 94 km/h à Strasbourg mais l'accalmie arrive...

Cyrille DUCHESNE
Par Cyrille DUCHESNE, Météorologue
La dépression Aurore qui s'est creusée rapidement sur le proche Atlantique mercredi a donné des vents tempétueux la nuit dernière sur la moitié nord du pays. Les plus violentes rafales de vent ont concerné le littoral normand avec jusqu'à 175 km/h dans la nuit à Fécamp. En matinée, la tempête se calme du nord-ouest à l'Ile-de-France alors que les rafales de vent restent violentes en direction du nord-est.

Ce jeudi 

A 10h20, la tempête Aurore donne encore de violentes rafales en Alsace et sur le nord de la Lorraine mais elle va rapidement s'évacuer vers l'Allemagne.  A Strasbourg on a observé 106 km/h à Strasbourg à 9 heures et 94 km/h à 10 heures. On enregistrait encore 96 km/h à Volmunster à 10 heures en Moselle. De fortes rafales de vent persistaient sur la côte d'Opale avec 89 km/h à Boulogne-sur-mer et 104 km/h au Cap Gris-Nez.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

À 8h32, le vent continue de se déchainer sur l'extrême nord-est avec des rafales supérieures à 110 km/h en plaine et plus de 150 km/h sur les reliefs Vosgiens. On a donc enregistré au cours de la dernière heure une rafale à 110 km/h à Nancy (Meurthe-et-Moselle) et 171 km/h en altitude dans les Vosges à Markstein. L'amélioration est sensible en Champagne et gagnera la Lorraine, les Vosges et l'Alsace d’ici 2 heures. 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

À 7h35, de fortes rafales de vent concernent encore le quart nord-est du pays et en particulier la Champagne et la Lorraine. Une rafale à 115 km/h a été relevée à Houdelaincourt (Meuse), 108 km/h à Reims (Marne), 107 km/h à Courouvre (Meuse) et 102 km/h à Metz (Moselle).

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

À 6h, On observait des vents tempétueux de l'Ile-de-France au nord-est avec 109 km/h à la station de Paris-Montsouris, 114 km/h à Chalons-en-Champagne et Blesmes (Aisne), 119 km/h à Chouilly (Marne) et jusqu'à 170 km/h sur les crêtes vosgiennes au Markstein. En Normandie, la tempête s'est calmée après les très violentes rafales de vent (122 km/h à Rouen, 125 km/h à Deauville, 150 km/h au Havre et 175 km/h à Fécamp). Cette accalmie est en train de gagner l'Ile-de-France.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

A  22h30, les vents tempétueux continuent de toucher l'ouest du Finistère, le nord du Cotentin ainsi que les côtes du Morbihan à celles de la Vendée. Les rafales sont comprises entre 95 et près de 130 km/h. Dans les terres, on dépasse très localement les 100 km/h.

Le centre de la dépression est désormais situé à l'ouest de l'île de Wight, avec une pression à 986 hPa. L'évolution de cette dépression est conforme aux prévisions. Elle devrait continuer de longer au cours des prochaines heures les côtes anglaises, avant de s'éloigner rapidement jeudi à 3h du matin en direction du Danemark.

Les périodes critiques sont toujours prévues :

- vers 0h sur la côte ouest du Cotentin avec des pointes possibles jusqu'à 140 km/h. 

-  cette tempête touchera ensuite, entre 3h et 5h, la Seine-Maritime avant de s'éloigner vers le sud de la Belgique en faiblissant. 

A  21h20, 133 km/h est la plus forte rafale enregistrée depuis le début de cette dégradation tempétueuse. C'est à la pointe du Raz qu'elle a été observée. On note également 131 km/h à la pointe de Penmarch(29), 128 km/h à l'île de Ré et 115 km/h à Lorient (56). Plus globalement, des vents entre 100 et 135 km/h ont touché toutes les côtes du Finistère jusqu'à celles de la Vendée. La côte ouest du Cotentin n'est pas épargnée, même si des valeurs jusqu’à 115 km/h ne sont observées que localement autour de Carteret. Dans les terres, et sous les nuages convectifs, les vents ont localement dépassé les 100 km/h comme à Cholet (49) avec 109 km/h.

Prudence, car dans les 3 prochaines heures, on attend des vents entre 120 et 140 km/h sur la côte ouest du Cotentin. 

A 20h30, le centre de la dépression se situe à la pointe sud-ouest du Royaume-Uni avec une pression à 987 hPa. Cette dépression nommée Aurore continue de générer des rafales tempétueuses sur les côtes bretonnes et localement à l'intérieur des terres. Ainsi les plus fortes rafales approchent les 130 km/h, avec par exemple 126 km/h à la pointe du Raz et celle de Penmarch (29), 125 km/h à l'île de Groix (56), 114 km/h à Carteret (50), 112 km/h à la pointe du Chemoulin (44). Dans les terres, elles sont comprises entre 90 et 100 km/h le plus souvent avec parfois des pointes localement à 112 km/h comme à Plovan (29).

En mer, les vagues atteignent près de 5 m en mer d'Iroise avec des hauteurs maximales jusqu'à 10 m.

A 19h30, les vents se sont nettement renforcés sur les côtes nord de la Bretagne avec notamment 119 km/h à Saint-Brieuc (22) et 118 km/h à Rostrenen (22). Sur le littoral du Finistère, les rafales sont entre 100 et 115 km/h. Dans les terres de Bretagne, elles se stabilisent majoritairement toujours entre 80 et 100 km/h, même si on observe localement des pointes jusqu'à 108 km/h à Pontivy (56). Les plus fortes rafales se déplacent durant la prochaine heure vers le Cotentin, l'île et Vilaine et la Loire-Atlantique alors qu'à l'arrière, en direction du Finistère, elles ne vont guère évoluer.

A cette heure, l'évolution générale reste conforme aux prévisions

A 18h40 : au cours de cette dernière heure, la barre des 100 km/h a été dépassée sur les côtes bretonnes. On a enregistré notamment 117 km/h sur l'île de Groix (56) et la pointe de Penmarch (29), 109 km/h à la pointe du Raz(29), 104 km/h à Brignogan (29) et 102 km/h à Belle-Ile (56). Dans les terres de Bretagne, les rafales de sud-ouest se situent entre 80 et 100 km/h dans le Finistère et le Morbihan avec notamment 95 km/h à Brest.

A 18h00, comme prévu la dépression Aurore vient se centrer au large de la pointe sud-ouest de l'Angleterre avec une pression en son centre de 994 hPa. Le front froid qui traverse actuellement la Bretagne apporte des pluies soutenues. Le vent s'est donc très logiquement renforcé à l'approche de la dépression et les rafales atteignent 114 km/h à la pointe du Raz et généralement plus de 80 km/h dans l'intérieur de l'ouest de la Bretagne. Dans les deux prochaines heures, le vent continuera à se renforcer sur la région avant la bascule au secteur nord-ouest en fin de soirée. 

A 16h30, la dépression Aurore est désormais à environ 200 km à l'ouest de la pointe sud-ouest de l'Angleterre. Le front froid, associé à cette dépression aborde la pointe bretonne avec des pluies parfois soutenues et à caratère orageux. Le vent s'est déjà bien renforcé sur la pointe Finistère avec des rafales entre 70 et 80 km/h alors que dans les terres, le vent n'excède pas les 50 à 60 km/h. Des rafales toujours supérieures à 90 km/h sont observées sur la pointe du Cotentin. De la Normandie à la Côte d'Opale, le vent souffle quasiment en tempête avec 92 km/h relevés à Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais) et 98 km/h à Fécamp (Seine-Maritime). D'ici 2h, le vent se renforcera très nettement en Bretagne, pour dépasser les 100 km/h en rafales sur les zones côtières. Prudence dans vos déplacements à cette heure de sortie du travail.

En ce milieu d'après-midi, le minimum dépressionnaire continue de se creuser à un peu plus de 500 km au nord-ouest des côtes bretonnes. Le vent de secteur sud-ouest souffle pour le moment de manière modérée en Bretagne avec des rafales généralement comprises entre 50 et 70 km/h sur la côte, mais déjà jusqu'à 80 km/h sur la pointe du Cotentin. Une rafale a même déjà été mesurée jusqu'à 92 km/h à Carteret (Manche). Le vent se renforce également sur la Côte d'Opale, avec une rafale à 73 km/h enregistrée à Boulogne-sur-mer et 110 km/h au Cap Gris-Nez.

Le vent va désormais continuer à se renforcer graduellement au courant de l'après-midi, à mesure que la dépression Aurore progressera en direction de la Cornouaille britannique. Le début de la phase critique est attendue vers 18h en Bretagne.

À la mi-journée de ce mercredi, la dépression Aurore se situe par 996 hPa à environ 600 km à l'ouest-nord-ouest de la pointe bretonne. À l'avant, le vent de sud-ouest se renforce progressivement en Bretagne et sur les côtes de la Manche où les rafales sont comprises entre 60 et 80 km/h. A noter aussi, un renforcement du vent de sud en région Auvergne-Rhône-Alpes et notamment sur le lyonnais avec des rafales à 86 km/h relevées à 12h.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français