Bilan neige du week-end : 8 cm de neige à Lyon, 5 cm à Lille et 3 cm à Paris

Gilles MATRICON
Par Gilles MATRICON, Météorologue
Voila le bilan des chutes de neige de samedi dans le nord, qui se sont prolongées dans la nuit de samedi à dimanche en Bourgogne et sur l'Auvergne-Rhône-Alpes.

Notre communiqué spécial neige et verglas

 

Voila le bilan des chutes de neige de samedi dans le nord, qui se sont prolongées dans la nuit de samedi à dimanche en Bourgogne et sur l'Auvergne-Rhône-Alpes avec 17 cm à Bourg-Saint-Maurice (73), 10 cm à Ambérieu (01),  8 cm à Annecy (74) et Chambéry (73), 7 cm à Grenoble (38), 6 cm à Dijon (21 ) et Mâcon (71),  et 3 cm à Vienne (38).

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

A 23 heures, il continue de neiger de la plaine d'Alsace à la moyenne vallée du Rhône en passant par le val de Saône et le lyonnais. A Lyon, la couche de neige atteint 4 cm en centre-ville.

Ces chutes de neige s'expliquent par la résistance de l'air froid sur l'est du pays avec des températures entre -2 et 0°C. Les vallées alpines sont à leur tour touchées par des chutes de neige, entre Annecy et Grenoble.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Cette nuit,  cet épisode prend progressivement fin avec l’atténuation des chutes de neige de l'Alsace au nord de l'Auvergne-Rhône-Alpes. Certes, elles ne disparaissent pas totalement mais leur intensité et fréquence faibliront. Il faut toutefois se méfier du verglas qui se généralise en seconde partie de nuit.

A 19 heures, des chutes de neige, le plus souvent faibles, mais parfois d'intensité modérée, comme en Haute-Marne, dans l'Aube et en Côte-d'Or, se poursuivent. Elles se concentrent désormais de la Champagne-Ardenne à la Lorraine jusqu'au nord de l'Auvergne-Rhône-Alpes en passant par la Bourgogne-Franche-Comté. Il commence à neiger dans le val de Saône et l'agglomération lyonnaise où cette neige tient au sol en raison de températures négatives (-2 à 0°C).

La plaine d'Alsace et les vallées alpines seront également touchées par ces chutes de neige : entre Annecy et Grenoble, on attend jusqu'à 5 cm d'ici dimanche matin. Dans les Vosges et le massif du Jura, des cumuls de 10 à 15 cm sont attendus dès 600 mètres d'altitude.

A 18 heures, c'est la fin de notre alerte neige entre les Hauts-de-France et le bassin parisien. La perturbation neigeuse est passée. Quelques bruines sont néanmoins observées, parfois verglaçantes dans l'Aisne par exemple.

Du Grand Est au nord de l'Auvergne-Rhône-Alpes en passant par la Bourgogne-Franche-Comté en revanche, la situation se dégrade rapidement ce soir avec les chutes de neige qui se renforcent depuis quelques minutes. Et comme l'air froid résiste encore cette nuit, ces chutes de neige vont se poursuivre quelques heures, pouvant donner 2 à 4 cm de neige jusqu'en plaine et dans les fonds de vallées.

A 17 heures, avec la remontée des températures, il pleut entre les Hauts-de-France et le val de Loire en passant par le bassin parisien. Cette tendance au radoucissement se poursuit cette nuit, ce qui fera fondre la neige.  En revanche, les chutes de neige se renforcent des Ardennes au plateau lorrain jusqu'en Bourgogne et au nord de l'Auvergne-Rhône-Alpes où les températures restent négatives. Grande prudence lors de vos déplacements ce soir et cette nuit entre la plaine d'Alsace la région lyonnaise jusque dans les vallées alpines.

A 16 heures, la pluie remplace désormais la neige en région parisienne et le grésil la neige sur les Hauts-de-France où le dégel débute. Sur Paris, la couche de neige a atteint 2 cm, à la grande joie de quelques skieurs ! 

La perturbation responsable de cet épisode d'intempéries hivernales se décale désormais vers l'est, des Ardennes à la Bourgogne au nord de l'Auvergne où il commence à neiger. Comme les températures sont négatives, cette neige tient immédiatement au sol.

A  15 heures,  il neige du nord-est au centre du pays. Les chutes de neige les plus conséquentes s'observent surtout au nord-est de Paris, jusqu'aux Hauts-de-France où elles forment une couche de 2 à 4 cm en moyenne. En Nord-Picardie, la couche est plus importante et atteint très localement 10 cm sur les collines de l'Artois.

Ces chutes de neige atteignent désormais les Ardennes, la Champagne, l'ouest de la Bourgogne et le nord de l'Auvergne. Cette neige tient immédiatement au sol en raison des températures qui restent négatives. En revanche, la situation s'améliore assez nettement en Normandie et sur l'est des Pays de la Loire où le redoux est sensible : désormais, il pleut sur ces deux régions. Ces pluies atteignent les Yvelines où elles peuvent ponctuellement être verglaçantes en raison de températures autour de 0°C. 

A 14 heures, les chutes de neige sont conséquentes au nord de Paris.

 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo
La pluie prend le relais de la neige en Normandie où le dégel s'amorce. Sur l'ouest-parisien, le grésil remplace la neige. En revanche, les chutes de neige se poursuivent quelques heures sur l'est-parisien et les Hauts-de-France où elles sont d'intensité modérée, pouvant donner 1 à 2 cm de neige par heure. Sur les collines d'Artois, la couche atteint déjà ponctuellement 7 cm. Si vous circulez cet après-midi entre Lille, Amiens, Paris et Orléans ou bien Bourges, soyez vigilants ! 

Cette perturbation neigeuse continue sa progression vers l'est, du Limousin aux Ardennes en passant la Champagne  et le nord de la Bourgogne et de l'Auvergne où il commence à neiger sous des températures négatives (-2 à 0°C). Là aussi, sous cet axe neigeux, les conditions de circulation se montreront de plus en plus délicates au fil des heures.

A 13 heures, il continue à neiger des Hauts-de-France au Limousin. Du bassin parisien au Nord-Picardie, ces chutes de neige sont d'intensité modérée et tiennent au sol, formant une couche de 2 à 3 cm. Ces chutes de neige se poursuivent jusqu'à 16 heures, le redoux n'intervenant qu'en milieu de soirée, avec l'arrivée de la pluie sur ces régions.

Des Ardennes au nord de l'Auvergne, les chutes de neige débutent dans une ambiance toujours froide (entre -2 et 0°C). 

A 12 heures, les chutes de neige se poursuivent des Hauts-de-France au Limousin en passant par le bassin parisien, avec localement la formation d'une couche d'1 à 3 cm au sol. Ces chutes de neige atteignent les Ardennes, l'ouest de la Bourgogne et le nord de l'Auvergne.  

A 11 heures, les chutes de neige les plus importantes sont toujours observées des Hauts-de-France à la Beauce. Elles sont d'intensité modérée en Nord-Picardie avec 1 à 3 cm au sol. En région parisienne, il neige plus faiblement mais en raison des températures qui restent faiblement négatives, les plateaux franciliens se recouvrent d'une couche d'1 à 2 cm alors que dans Paris et sa petite couronne, la neige tombe en faible quantité et ne tient pas au sol, sauf sur les pelouses des parcs urbains.

Ces chutes de neige se prolongent plus au sud, vers l'Orléanais et le Limousin en restant faibles. Mais comme les températures sont négatives, la neige tient au sol.

De la Basse-Normandie aux Pays de la Loire, les chutes de neige de ce matin faiblissent et sont peu à peu remplacées par la pluie en raison du dégel et du redoux qui s'amorcent désormais.

 

A 10 heures : depuis quelques minutes, les chutes de neige se renforcent des Hauts-de-France à la région parisienne. Cette neige tient au sol sur les Yvelines et l'intérieur de la Normandie d'autant plus facilement que les températures sont toujours négatives. Il s'agit le plus souvent d'un léger saupoudrage mais comme les sols sont gelés, le verglas peut vous surprendre si vous prenez la route.

Attention plus particulièrement si vous circulez entre Dunkerque, Rouen, la région parisienne, Chartres, Le Mans et Orléans en raison de ces chutes de neige en cours. D'ici 12 heures, ces chutes de neige atteindront Lille, Reims, Auxerre, Bourges, Nevers ou bien encore Montluçon et Brive-la-Gaillarde.

 

 

A 09 heures : la neige s'intensifie en Normandie, premiers flocons en région parisienne

La perturbation neigeuse se renforce, notamment en Normandie où une couche se forme sur les collines normandes (jusqu'à 2 cm). Ces chutes de neige atteignent désormais la côte d'Opale et la région de Chartres (28) et de Dreux (28). Les premiers flocons sont observés sur les Yvelines à l'ouest de Paris, sans conséquence pour le moment.

A 08 heures : attention a verglas à l'est et à la neige à l'ouest ! 

En raison du grand froid qui s'est abattu cette nuit en Alsace et en Lorraine et de la neige qui a durci, le verglas est présent sur l'ensemble du réseau routier secondaire de ces régions. Soyez prudents ! Dans l'ouest, de faibles chutes de neige se produisent des Hauts-de-France au Centre-val-de-Loire. ces chutes de neige sont faibles mais comme elles tombent sur des sols gelées, elles tiennent immédiatement au sol. Prudence si vous circulez entre Amiens Rouen, Caen, Alençon, Tours, Le Mans ! La neige tombe actuellement sur ces secteurs. 

D'ici 10 heures, ces chutes de neige d'intensité faible à modérée atteindront Lille, Paris et Orléans.

 

A 07 heures : grand froid au nord-est, la neige arrive au nord-ouest

Le froid est remarquable dans le nord-est de la France avec de très fortes gelées dans l'Est. On relève -18,4°C à Buhl-Lorraine (57) ou bien encore -13,5°C à Metz.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Dans l'ouest, la perturbation atlantique provoque des pluies en Bretagne où le redoux s'amorce. Mais au contact de l'air froid qui résiste sur les régions centrales où il fait entre -2 et 0°C, la neige commence à remplacer la pluie entre la Normandie et  l'Anjou.

Ce vendredi à 18 heures : la neige faiblit, mais le froid s'accentue

De faibles chutes de neige éparses concernent toujours l'Auvergne-Rhône-Alpes. En revanche, le Grand Est et la Bourgogne-Franche-Comté ont retrouvé un temps sec mais le froid s'accentue rapidement avec -5°C à Strasbourg (67), jusqu'à -10°C à Ommeray (57).  La neige tombée depuis hier se tasse mais elle durcit en raison du fort gel nocturne : on relève encore 17 cm à Strasbourg et près de 30 cm à Phalsbourg. Cette nuit, les gelées seront sévères avec -5 à -10°C en plaine en raison du fort rayonnement sur les sols enneigés. Il faut se montrer prudent en raison de la neige durcie ett du verglas sur les chaussées ! 

Dans l'ouest, le temps est calme et sec. La nouvelle perturbation responsable des intempéries hivernales entre samedi matin et dimanche matin sur le nord et l'est du pays se forme sur le proche Atlantique. Les premiers flocons sont prévus à partir de samedi matin 8 heures en Normandie.

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français