Prévisions saisonnières pour la fin de l'été et le début de l'automne

Regis CREPET
Par Regis CREPET, Météorologue
L'actualisation des prévisions saisonnières est valable pour la fin de l'été et le début de l’automne (trimestre août, septembre, octobre). Ces prévisions mettent en évidence une fin d’été très mitigée, avant une tendance à l’amélioration pour septembre puis un mois d’octobre qui pourrait être assez sec et un peu frais.

Le reste de la saison estivale pourrait bien rester assez perturbé. Des périodes de temps instable alterneront avec de belles embellies et des conditions agréables...mais jamais très durables.

A noter que les effets de la Nina, en cours dans l'océan Pacifique, restent très aléatoires en Europe. La Nina, après avoir connu son pic cet hiver, laisse place à une période "neutre" dans l'océan Pacifique (c'est à dire sans anomalie). Mais selon certaines projections, la Nina pourrait reprendre légèrement en fin d'année. Cependant, ses effets sur l'Europe sont généralement minimes en été.

Prévisions saisonnières août

Ce deuxième mois des grandes vacances d’été devrait être légèrement plus chaud que la normale, avec un excédent de l’ordre de +0,5°C en moyenne sur la France. Côté précipitations, on s’attend à un excédent de précipitations de l’ordre de 20% mais avec des cumuls de pluie hétérogènes en fonction des trajectoires et intensités des orages. Les dégradations pluvio-orageuses toucheraient plus fréquemment un axe s'étendant du sud-ouest aux frontières de l’est.

Les régions proches de la Manche pourraient tirer leur épingle du jeu, avec même un possible déficit de pluies car le temps sera davantage influencé par les fréquentes conditions anticycloniques sur les Iles Britanniques et le proche Atlantique. Les régions du sud-est pourraient également bénéficier, comme au début de l’été, d’un temps plus sec à l’écart des fortes dégradations orageuses.

Prévisions saisonnières septembre

La météo de ce premier mois de l’automne météorologique s’annonce mitigée, mais avec des conditions dans l’ensemble plus favorables qu’en août. Les précipitations seraient proches de la normale de saison, avec une alternance de belles périodes ensoleillées et de périodes de temps plus perturbés. Les orages pourraient être moins fréquents qu’en août sur les régions de plaine. Les températures seraient elles aussi à peu près conformes aux normales de saison.

Prévisions saisonnières octobre

La situation météo générale devrait nettement évoluer avec des conditions anticycloniques récurrentes sur l’Europe de l’ouest et la France pour ce mois d’octobre. C’est donc un beau temps d’arrière-saison qui dominerait avec des périodes de temps calme et sec et un assez bon ensoleillement. Les précipitations seraient déficitaires de 30% en moyenne sur la France. Avec des flux orientés au nord ou au nord-est, les températures pourraient se rafraîchir nettement en deuxième partie de mois avec les possibles premières gelées blanches et un mois qui au final serait légèrement déficitaire de -0,5°C en moyenne sur le pays.

En conclusion, l’été météorologique pourrait présenter un excédent de températures de l’ordre de +1°C à +1,3°C, essentiellement dû à juin chaud (excédent de +2°C, le 5ème mois de juin le plus chaud depuis 1900). Les précipitations s’annoncent nettement supérieures aux normales de saison, ce qui tranche avec les derniers étés très secs en 2019 et 2020. A voir si l’on renoue ensuite avec un automne sec, comme la prévision saisonnière l’envisage pour le mois d’octobre.

A lire aussi :

Tendance météo pour les 4 prochaines semaines

Climat de juillet en France : de la chaleur et des orages

actualité météo

Vidéos météo

* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel ** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel
Français