l'assistance météo en direct

Violente tempête en Ecosse : jusqu'à 266 km/h !

Orage - Tempête - Neige - Relevés
vendredi 09 décembre 2011  19H45
Nos services l'évoquaient depuis quelques jours : une tempête particulièrement violente a touché jeudi le nord des
Nos services l'évoquaient depuis quelques jours : une tempête particulièrement violente a touché jeudi le nord des îles britanniques. Prénommée Friedhelm, elle a occasionné de très gros dégâts sur l'Ecosse essentiellement, mais également sur le nord de l'Angleterre. Elle s'est creusée jusqu'à 958 hPa à son passage sur les Highlands avant de poursuivre aujourd'hui sa route, avec un peu moins de virulence, en direction du Danemark et de la Scandinavie.


Des rafales exceptionnelles



C'est l'Ecosse qui a été la plus touchée avec des rafales qui ont largement dépassé les 200 km/h sur les Highlands. On a par exemple relevé 266 km/h au Cairn Gorm dans le parc national du même nom et 233 km/h à Aonach Mor. Ces sommets, compris entre 800 et 1200 m d'altitude, forment la chaîne des Highlands et comportent quelques stations de ski. Ce sont des lieux de tous les extrêmes avec des chutes de neige exceptionnelles comme l'an dernier et des cumuls pluviométriques supérieurs à 2500 mm par an, mais des régions où les vents sont surpuissants.


Le record a été approché mais pas battu au Cairgorn Summit. Le précédent datait de mars 1983 avec 295 km/h. Dans les régions de plaine, ce sont les côtes ouest écossaises et les Hébrides qui ont été le plus exposées à cette tempête. On a observé 148 km/h à Tiree et 137 km/h à South Uist. A Glasgow le vent a atteint les 115 km/h. Le nord de l'Angleterre, ainsi que l'Ulster, ont également été très touchés avec des bourrasques comprises entre 120 et 150 km/h sur les côtes et avoisinant les 90 km/h à l'intérieur des terres. La capitale, Londres, n'a pas été affectéé par des vents violents. Les rafales ont atteint 75 km/h.


Gros dégâts en Ecosse



Cette tempête, la plus violente de la saison pour l'instant, a provoqué de gros dégâts. Plus de 100 000 personnes ont été privées d'électricité en Ecosse, où la neige a pris le relais ce matin au dessus de 500 m d'altitude. De nombreux arbres ont été couchés par le vent. Les dégâts aux habitations sont importants. Les pluies associées ont aggravé les inondations qui se produisent depuis plusieurs jours en raison des épisodes pluvieux répétés. Une éolienne a même explosé en raison du vent particulièrement violent.


Aujourd'hui Friedhelm se décale vers l'est. Elle est devenue une tempête plus traditionnelle. Elle apporte des vents compris entre 100 et 130 km/h sur les côtes et 70 à 100 km/h dans les terres du Danemark, le nord de l'Allemagne et le sud de la Suède. Après un court répit ce week-end, la circulation zonale d'ouest reprendra plus vigoureusement la semaine prochaine.


Semaine prochaine : nouvelles tempêtes


Nos prévisions envisagent un risque très élevé de nouvelles tempêtes pour la semaine sur le Royaume-Uni. Ce risque de tempête sera également élevé en France (voir notre article dédié).


N'oubliez pas de consulter nos dernières prévisions météo pour le monde au 3264** sur votre téléphone.


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 0899 70 12 34 : numéro de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel