l'assistance météo en direct
Météo alerte
jaune
Accueil France
Alerte Rouge
Alerte Orange
Risque important
Vents très forts et submersions littorales
38 départements en risque important
Ain (01), Allier (03), Calvados (14), Charente (16), Charente-Maritime (17), Cher (18), Corrèze (19), Côte-d'Or (21), Côtes-d'Armor (22), Creuse (23), Dordogne (24), Doubs (25), Finistère (29), Gironde (33), Ille-et-Vilaine (35), Indre (36), Isère (38), Jura (39), Landes (40), Loire (42), Loire-Atlantique (44), Lot-et-Garonne (47), Manche (50), Morbihan (56), Nièvre (58), Puy-de-Dôme (63), Haut-Rhin (68), Rhône (69), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Seine-Maritime (76), Deux-Sèvres (79), Vendée (85), Vienne (86), Haute-Vienne (87), Territoire de Belfort (90).
13 départements en risque important
Charente-Maritime (17), Côtes-d'Armor (22), Finistère (29), Gironde (33), Ille-et-Vilaine (35), Landes (40), Loire-Atlantique (44), Manche (50), Morbihan (56), Pas-de-Calais (62), Pyrénées-Atlantiques (64), Somme (80), Vendée (85).
Situation
Un vaste système dépressionnaire va se maintenir jusqu’à jeudi et s’étendre de l’Atlantique nord à l’Europe centrale. A l’intérieur de celui-ci, plusieurs perturbations et dépressions actives circulent, notamment mardi. 
Observation
Les vagues ont atteint ce lundi des hauteurs jusqu’à 9 m près d’Ouessant (29).
Dans une situation de traîne très active, avec des orages et de violentes rafales, les vents les plus forts ont soufflé entre 90 et 110 km/h, principalement des Pays de Loire jusqu’à l’île de France avant de s’atténuer.
En ce début de soirée, la traîne continue de faiblir d’intensité en s’éloignant vers la Belgique. Les vents de sud-ouest restent assez forts, mais en deçà des valeurs enregistrées cet après-midi.
Evolution
Ce soir, l'instabilité continue de faiblir sur les terres tandis qu’à l’inverse la mer dans le golfe de Gascogne devient très forte à grosse, avec des hauteurs de vagues dépassant les 10 m.

Cette nuit, les vents deviennent à nouveau violents du sud de la Bretagne à l’estuaire de la Loire en rapport avec le creusement d’une nouvelle dépression sur la Manche.

Au fur et à mesure de son éloignement vers le Luxembourg mardi, les vents vont se renforcer nettement en matinée sur la Vendée et les Charentes avant de se diriger à mi-journée vers le Centre, le Limousin, la Bourgogne, l’Auvergne  puis la Franche-Comté et la région Rhône-Alpes l’après-midi.

Dans ce contexte, les vagues s’éleveront en moyenne jusqu’à 6 m sur la côte aquitaine avec des hauteurs maximales à 12 m. A terre, les rafales de vent vont souffler au cours de cet épisode de 2 h entre 90 et 110 km/h localement. Conjuguée à une période de forts coefficients de marée de 102-103, cette situation augmente fortement le risque de submersion marine au moment des pleines mers, principalement de la côte vendéenne à la côte basque.
 
Mercredi, la journée où les grandes marées atteindront leur point culminant (103), une nouvelle perturbation balaiera le nord de la France. Les vents de sud-ouest resteront très forts. Le risque de submersion sera une nouvelle fois très élevé au moment de la pleine mer et conduira nos services à prolonger ce communiqué spécial jusqu’à 18h.

Durant cet épisode d'intempéries on attend :

- des vents d'ouest pouvant atteindre 90 à 110 km/h dans les terres des départements placés en alerte, et 110 à 120 km/h sur les côtes de Charentes jusqu’à l’entrée de l’estuaire de la Gironde.
- des vagues de 6 à 8 mètres près des plages de l'Atlantique.
- un important risque de submersion littorale au moment des pleines mers.
COMMUNIQUÉ SPECIAL
Situation
Un vaste système dépressionnaire va se maintenir jusqu’à jeudi et s’étendre de l’Atlantique nord à l’Europe centrale. A l’intérieur de celui-ci, plusieurs perturbations et dépressions actives circulent, notamment mardi. 
Observation
Les vagues ont atteint ce lundi des hauteurs jusqu’à 9 m près d’Ouessant (29).
Dans une situation de traîne très active, avec des orages et de violentes rafales, les vents les plus forts ont soufflé entre 90 et 110 km/h, principalement des Pays de Loire jusqu’à l’île de France avant de s’atténuer.
En ce début de soirée, la traîne continue de faiblir d’intensité en s’éloignant vers la Belgique. Les vents de sud-ouest restent assez forts, mais en deçà des valeurs enregistrées cet après-midi.
* 3201 : numéro court de prévisions pour la France accessible depuis la France - 2,99€ par appel
** 3264 : numéro court de prévisions pour la France et le Monde accessible depuis la France - 2,99€ par appel